Tables rondes

  • Colloque QSF : Le bon gouvernement de la recherche – Pour une pluralité des modèles de recherche

    Date: 21 septembre 2017 | Catégories: Communiqués, Tables rondes

     

     Colloque organisé par
    Qualité de la science française

    Collège de France 

    Vendredi 13 octobre 2017 / Amphithéâtre Halbwachs

     

     

    Lire la suite »

  • Colloque de QSF : « La liberté académique : une question centrale pour les universités »

    Date: 02 février 2017 | Catégories: Communiqués, Tables rondes

    La liberté académique : 

    une question centrale pour les universités 

    Colloque de l’Association Qualité de la Science Française 

    Université Paris Sorbonne – Salle des Actes

    vendredi 3 février 2016  Lire la suite »

  • Colloque de QSF : Quel lycée pour quelle université ? L’entrée à l’université

    Date: 25 janvier 2016 | Catégories: Communiqués, Tables rondes

    Colloque de l’Association Qualité de la Science Française

    Collège de France - Amphi Halbwachs

    vendredi 12 février 2016 Lire la suite »

  • Actes du colloque de QSF sur les MOOCs

    Date: 14 décembre 2014 | Catégories: Tables rondes

    On trouvera ici trois interventions au colloque QSF sur les Moocs  du 16 janvier 2014

    1. Roberto Casati (directeur de recherches CNRS): « Les Moocs peuvent-ils satisfaire les exigences fondamentales de l’enseignement?« 
    2. Yves Laszlo (directeur adjoint ENS Ulm): « MOOCs, FLOTs, OCÉAN: une approche expérimentale à l’ENS« 
    3. Jeff Haywood (Vice Principal, chargé de l’e-leaning , University of Edimburgh): « MOOCs and the Opening up of the Higher Education« 
    • Par ailleurs on peut signaler deux articles de Pascal Engel sur les Moocs
    1. Dans la revue en ligne Nousvousils: http://www.vousnousils.fr/2014/02/21/les-mooc-sont-de-simples-cours-filmes-552482
    2. Dans La Recherche, N° 492 01.10.2014: http://www.larecherche.fr/idees/grand-debat/mooc-n-apprend-pas-a-reflechir-au-mieux-c-est-manuel-01-10-2014-188631

     

  • Colloque de QSF: La sélection pour tous ? Mérite et égalité des chances

    Date: 06 novembre 2014 | Catégories: Tables rondes

     

     

    Vendredi 30 janvier 2015 de 14h à 18h30

    Collège de France, Amphi Maurice Halbwachs 

    La question de la sélection et son articulation avec le mérite et l’égalité des chances, sur laquelle on constate une évolution réelle aussi bien de la part de Conférence des présidents des universités que de plusieurs groupes de réflexions, paraît en ce moment cruciale pour l’avenir de nos universités. Pour que l’université puisse redevenir le lieu de formation de tous ces étudiants qui aujourd’hui privilégient de plus en plus nombreux les formations sélectives privées ou publiques, il paraît nécessaire de réfléchir autrement que par des slogans à la question du succès et de l’échec. L’université a vocation à accueillir en son sein les meilleurs étudiants de l’enseignement secondaire et pas seulement ceux qui de plus en plus nombreux la choisissent par défaut ou pire encore parce qu’ils croient que les diplômes y sont bradés. Le droit donné à tout bachelier d’entrer à l’université sans qu’une orientation bien conçue lui ait été proposée, a pour effet de dévaloriser d’emblée la voie universitaire par rapport aux autres voies de l’enseignement supérieur. Une bonne orientation est l’une des conditions pour réduire la sélection par l’échec, qui frappe chaque année plus de 150 000 étudiants, et pour arrêter la dévalorisation progressive des diplômes universitaires, en particulier dans les sciences humaines, sociales et juridiques.

    Or la question d’une orientation disciplinaire sélective à l’entrée des universités impliquerait, d’une part, une capitalisation des crédits, permettant à chaque étudiant d’avancer à son rythme, et, d’autre part, une démocratisation des études basée sur une stratégie de redistribution des efforts (par exemple des droits d’inscription progressifs) et une politique des bourses d’étude permettant aux étudiants d’origine modeste de financer dignement les études universitaires.

    Pour échanger sur l’ensemble de ces questions, QSF organise une demi-journée de réflexion ouverte à tous les acteurs du monde universitaire. Elle s’articulera autour de deux tables rondes, qui seront coordonnées par Olivier Beaud et Claudio Galderisi.

     

    Table ronde 1: Enjeux cognitifs, éthiques et scientifiques

    Une attention particulière sera portée aux questions concernant l’émulation, l’adéquation disciplinaire et épistémique entre les compétences acquises dans le secondaire et les études supérieures, les conditions de travail des étudiants et l’égalité des chances.

    • 14 h : M. Antoine Compagnon (Collège de France, QSF)
    • 14 h 15 : M. Jean-Michel Blanquer (directeur général de l’ESSEC)
    • 14 h 30 : M. Laurent Daudet (Univ. Paris VII, Groupe “Terra Nova”)
    • 14 h 45 : M. François Vatin. (Univ. Paris Ouest-Nanterre, “Groupe des Refondateurs”)
    • 15 h : M. Charles Soulié (Univ. Paris VIII – ARESER)
    • 15 h 15 :  Discussion
    • 15 h 45 : pause

     

    Table ronde 2: Questions institutionnelles

    Un attention particulière sera portée aux aspects et aux problèmes institutionnels et sociétaux que comporterait la possibilité pour les universités de choisir leurs étudiants sur la base des connaissances et des compétences déjà acquises.

    • 16 h 15 : Mme Dominique Gillot (Sénatrice – PS, CNESER)
    • 16 h 30 : Mme Valérie Pécresse (Députée – UMP)
    • 16 h 45 : M. Andrea Graziosi (Univ. de Naples, ANVUR)
    • 17 h : Mme Claudine Kahane (Univ. Grenoble, SNESUP-CNESER)
    • 17 h 15 : M. Julien Robert-Grandjean (FAGE-CNESER)
    • 17 h 30 : M. Paolo Tortonese (Univ. Paris III, QSF)
    • 17 h 45 : Discussion

     

  • Colloque QSF sur les Moocs et Assemblée générale de QSF – le 24 janvier 2014

    Date: 16 novembre 2013 | Catégories: Communiqués, Tables rondes

    Colloque QSF sur les Moocs

    Le vendredi 24 janvier 2014, de 14h à 19h

    Fondation Lucien Paye, Salle des fêtes

    Cité Universitaire

    Entrée unique par le 47 Bd Jourdan, 75014 Paris

    Devant la sortie du Tramway T3, arrêt Montsouris

     

     

    Ce colloque sera l’occasion de traiter des questions suivantes :

    • Qu’est-ce que les MOOCs ont de spécifique par rapport aux cours en ligne ou aux formes d’enseignement sur internet ?
    • Quel est leur rapport avec la révolution digitale et quelle place y occupent-ils ?
    • Où en sont les universités françaises par rapport aux États-Unis et aux autres établissement pionniers en Europe ?
    • Le projet est-il, à terme, de remplacer les enseignements traditionnels par des MOOCs et dans quelles proportions ?
    • Dans quelles mesure les MOOCS modifient-ils l’enseignement universitaire ?
    • Les MOOCs sont-ils irrésistibles ?

     

    Programme:

    • 14h: Catherine Mongenet (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche – France université numérique):  »Une plateforme de MOOC mutualisée pour les établissements d’enseignement supérieur français »
    • 14h50: Jeff Haywood  (Vice president université d’Edimbourg en charge des MOOCs):   »MOOCs and the opening up of higher education »
    • 15h40: Raffaele Simone (Professeur à l’Université de Roma 3):  »La guerre est perdue, il faut gagner les batailles »
    • 16h30: Antoine Compagnon (Professeur au Collège de France):  »Moocs et vaches à lait »
    • 17h20: Roberto Casati (Directeur de recherches au CNRS):  »Les illusions de la présence »
    • 18h: Yves Laszlo (directeur adjoint Sciences de l ‘ENS Ulm):  »MOOCs, FLOTs, OCEAN : une approche expérimentale de l’ENS ».
    • 18h50: Discussion finale

    Voir sur ce sujet la tribune publiée par Pascal Engel sur le site de QSF.

    Ce colloque sera précédé par l’Assemblée générale de QSF à 10h30

  • Comment concilier autonomie des universités et qualité du recrutement des universitaires ? Table ronde du 4 octobre 2013

    Date: 22 septembre 2013 | Catégories: Tables rondes

    Comment concilier autonomie des universités
    et qualité du recrutement des universitaires ?

    Vendredi 4 octobre 2013, 14 h – 18 h

    Amphithéâtre de l’Institut de droit comparé
    Université Panthéon-Assas, 28 rue Saint-Guillaume, 750007  Paris

     

    La loi Fioraso et la polémique autour de l’amendement approuvé, puis retiré, sur l’abrogation de la qualification, ont fait apparaître au grand jour la question de l’articulation entre le doctorat, le recrutement et l’autonomie des universités.

    QSF s’est opposé à la suppression de la qualification mais il ne souhaite pas cependant se borner à une simple défense d’un statu quo qui est loin d’être satisfaisant.

    Cette table ronde a pour objectif d’ouvrir un débat autour du rôle du CNU : de sa composition, de son mode d’élection, de la définition de ses missions et des conditions dans lesquelles elles peuvent être remplies et, plus largement, sur la question capitale du recrutement dans le contexte d’une autonomie (relative) des universités.

    Avec la participation de :

    • Alain Abecassis (ancien Secrétaire général de la CP-CNU)
    • Olivier Beaud (Professeur à l’Université Panthéon-Assas, IUF, Président de QSF)
    • Vincent Berger (Président de l’Université Paris Diderot – Paris VII)
    • Pascal Engel (Directeur d’études à l’EHESS)
    • André Guyaux (Professeur à l’Université Paris Sorbonne)
    • Pierre-Cyrille Hautcoeur (Président de l’EHESS)
    • William Marx (Professeur à l’Université Paris X Nanterre)
    • Fabrice Melleray (Professeur à l’Univesrité Paris I)
    • Bernard Paulré (Professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne)
    • Frédéric Sudre (professeur à l’Université de Montpellier I, Président de la section 02 du CNU, ancien Président de la CP-CNU)

  • “La vocation de l’université”: actes du colloque de QSF du 5 octobre 2012

    Date: 18 novembre 2012 | Catégories: Tables rondes

    La vocation de l’Université
    Actes du colloque de QSF du 5 octobre 2012

     

    Introduction : Pierre Merlin (Président d’honneur de QSF), « Les objectifs de QSF à sa création et dans ses premières années »

     

    1 – Pourquoi des universités ?

    André Guyaux (Université Paris-Sorbonne), « La collégialité est-elle la clé d’une définition de l’Université ? »

    Olivier Beaud (Université de Panthéon-Assas – IUF), « Ce que disent les universitaires de la vocation de l’Université »

     

    2 – Les leçons de l’étranger

    Antoine Compagnon (Collège de France), «Forces et faiblesses des universités américaines »

    Gesine Schwan (Humboldt-Viadrina School of Governance, Berlin), « Les expériences issues d’autres systèmes universitaires »

     

    3 – L’Université, l’école, les grandes écoles

    François Vatin (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), « Les universités, les grandes écoles et le reste »

    Denis Kambouchner (Université Paris I), « La formation des maîtres, vocation délaissée »

     

    4 – Un seul modèle ? Humanités vs sciences

    Christian Amatore (CNRS – ENS Ulm, Délégué à l’éducation et à la formation de l’Académie des sciences), « Science et société »

    Antoine Chambert-Loir (Université Paris-Sud), « Recherche mathématique, sens et finalité »

    Bernard Julia (CNRS – ENS Ulm), « Pilotage et subsidiarité, le cas de la physique »

     

    5 – L’architecture de la nouvelle université

    Alain Trannoy (EHESS, Groupement de recherche en économie quantitative d’Aix-Marseille), « L’Université comme partenariat »

    Louis Vogel (Université de Panthéon-Assas), « Perspectives d’innovation et d’évolution des universités »

    Jean-Marc Monteil (Conservatoire national des arts et métiers), « 30 ans d’université : quel chemin ? »

     

    Conclusions, Jean-Claude Casanova (Institut de France, Directeur de Commentaire)

  • Journée des 30 ans de QSF – « La vocation de l’Université » (5 octobre 2012)

    Date: 20 mars 2012 | Catégories: Actualités, Tables rondes

    A l’occasion des 30 ans de sa création,
    QSF organise une journée autour du thème:

    La vocation de l’université

    Le 5 octobre 2012

    Collège de France – Amphithéâtre Budé

    (Le programme sera mis prochainement en ligne sur le site de QSF)

  • Table ronde du samedi 25 juin 2011 : autour du rapport Jolion

    Date: 18 janvier 2012 | Catégories: Tables rondes

    1. Présentation du rapport Jolion par Olivier Beaud
    2. Intervention de Pierre Arnoux (article de la revue Tangente)
    3. Intervention de Thierry Gontier