• QSF

    Qualité de la Science Française

    Présidents d’honneur : Pierre Merlin, Antoine Compagnon, Olivier Beaud
    Président : Claudio Galderisi
    Vice-présidents : Pascal Engel, Philippe de Lara, Sylvie Toscer Angot
    Secrétaire général : Thierry Gontier
    Secrétaire général adjoint :  Cécile Guérin-Bargues
    Trésorier : Elisabeth Pinto-Mathieu
    Bureau élargi : Pierre Caye, Jean El Gammal, Denis Kambouchner, Stéphanie Ruphy, Paolo Tortonese
    Autres membres du Conseil d’administration : Maroun Aouad,  Joëlle Ducos, Alain Génetiot, André Guyaux, Aude Preta de Beaufort, Jean-François Sabouret,  Fabrice Wilhelm

    L’association pour la “Qualité de la science française” (QSF), créée en 1982 à l’initiative de Laurent Schwartz, a pour mission de défendre et de promouvoir la qualité et la créativité de l’enseignement supérieur et de la recherche en France, conditions indispensables de la compétitivité de la science, du développement de l’économie, et de la diffusion de la culture. S’il revient aux organisations syndicales d’assurer la défense collective et individuelle des universitaires, l’association QSF entend que les choix scientifiques soient faits sur la base de critères exclusivement scientifiques, indépendamment de toute autre considération.

    L’association QSF est représentée au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) et au Conseil supérieur de l’éducation (CNE). Elle est également présente dans les sections du Conseil national des universités (CNU) et du Comité national de la recherche scientifique (CNRS). En revanche, l’association ne s’estime pas concernée par les élections purement syndicales au Comité technique paritaire (CTP). Comme l’attestent les résultats de nombreuses élections depuis 1982, QSF est une organisation représentative au plan national.

    L’association QSF constitue depuis plus de vingt ans un forum de réflexion sur les grands problèmes de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle intervient dans tous les débats d’actualité universitaire, mais elle encourage la diversité des points de vue parmi ses membres et se refuse à donner à ses prises de position un caractère de doctrine.

    Fondée sur l’indépendance et la collégialité, l’association QSF veille à l’excellence et à la diversité de l’enseignement supérieur et de la recherche en France.